Mieux-être

Quand les émotions s’en mêlent

Dans le yoga, au tout début, je ne cherchais étonnamment pas une meilleure condition physique. En fait, je ne savais pas ce que j’allais chercher dans ce cours, mais sans hésiter je peux vous dire que ce premier soir d’hiver où je me suis assise sur un tapis, ma vie a littéralement changé. J’avais demandé à plusieurs personnes de m’accompagner, car j’étais gênée d’y aller seule, mais après réflexion… la vie fait tellement bien les choses, car le yoga est une discipline qui se fait en premier pour soi.

Ainsi, je me suis rendue dans cette petite salle dans le village voisin du mien… Et j’ai craqué pour cette discipline. Au début je ne comprenais pas ce qui se passait en moi, mais sur le chemin du retour après mes cours, je ne pouvais empêcher les larmes de couler. Je ne saisissais pas encore d’où venaient toutes ces émotions, cependant je me sentais plus légère chaque fois.

Ma merveilleuse enseignante nous répétait de laisser aller nos émotions, au début j’essuyais mes larmes le plus rapidement possible, je ne leur laissais pas le temps de couler, je décidais de les ignorer. Je me sentais faible quand elle venait à moi, je regardais les autres autour de moi et j’avais la fâcheuse habitude de me comparer… Je les regardais et je ne voyais pas leurs yeux qui ruisselaient comme les miens, je n’avais pas encore compris que le yoga n’est pas une discipline linéaire, où tout le monde évolue de la même façon.

En effet, nos blessures et les cicatrices qui sillonnent notre coeur peuvent parfois se rouvrir à des moments totalement inattendus en nous déstabilisant. Habitué à notre train-train quotidien, on ne se permet plus de vivre nos émotions sur le moment, sinon ce serait de paraître vulnérable. D’ailleurs, la vulnérabilité n’est-elle pas la qualité la plus méprisée de notre société? Oh oui, malheureusement. On doit impérativement changer cet aspect de notre culture… Voir de la force dans tous les traits uniques aux humains, ce qui inclut les sentiments, peu importe lesquels!

Au final, j’ai saisi que j’avais des expériences de vie et des conflits intérieurs qui m’avaient ébranlés d’une façon ou d’une autre dans ma vie et que c’était à travers ma pratique que j’arrivais sans jugement à les comprendre et à les laisser aller. Encore aujourd’hui j’ai des pratiques plus fortes émotionnellement que d’autres, mais lorsque ça m’arrive je laisse sortir ce qui doit et après je questionne mon cœur… Je lui demande entre autres ce que je dois faire pour changer, ce que je dois rectifier dans ma vie pour retrouver un équilibre émotionnel sain.

Amour et acceptation!

Van xx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s