Mieux-être

Choisir de vivre en mode «slow»

Confrontée à un rythme de vie où tout fonctionne en mode fast-forward, où l’on est appelé à se déployer rapidement, où l’on doit effectuer des tâches avec des échéanciers bien précis, où nous sommes appelés à en faire toujours et toujours plus, souvent au détriment de notre santé, j’ai fait le choix de m’offrir plus de lenteur au quotidien. Le concept du slow comme art de vivre suscite de plus en plus l’intérêt de notre société en quête de bien-être.  Il s’agit simplement de vivre de façon plus consciente avec ce qui nous entoure et en cohérence avec nos valeurs profondes. Autrement dit, c’est se permettre de ralentir, tout en intégrant des habitudes saines, pour mieux vivre.

Manger slow

On entend souvent parler de fast-food ou de recettes idéales pour les gens pressés n’est-ce pas ? La nourriture est souvent un moyen d’échapper à l’ennui ou de simplement «manger ses émotions», d’où l’expression populaire. En mode slow, la conscience est dans l’instant présent en s’intéressant particulièrement à une mastication lente et efficace pour bien digérer les aliments. En prenant le temps de manger lentement, nous évitons de surcharger notre système digestif. Si possible, nous devrions prioriser une alimentation biologique et locale. Pour ma part, j’aime encourager une amie passionnée d’agriculture en lui achetant des légumes qu’elle fait pousser en serre chez elle. Manger slow implique aussi d’avoir une consommation éco-responsable en s’assurant de produire le moins de déchets possible issus de notre consommation. D’ailleurs, il existe plusieurs sites internet où nous pouvons trouver des petits trucs et astuces pour gaspiller moins et encourager des entreprises québécoises, soit par le biais d’achat d’articles réutilisables ( Dans le sac, La fabrik éco., API-FLEX etc.).

Mode slow

Étant la première à surconsommer dans ce domaine, j’ai souvent eu tendance à acheter beaucoup trop de vêtements et à me lasser rapidement de ces derniers. Le tendance au slow fashion mise sur la qualité et non sur la quantité. Je préfère investir mon argent pour une pièce intemporelle qui traversera le temps plutôt que sur quelque chose de très actuel mais plus éphémère. Ayant fait un cheminement au niveau de mon développement personnel au cours de la dernière année, je me retrouve avec des goûts différents en matière de tenue vestimentaire. Devant une garde-robe qui n’est plus à mon image, j’ai été appelée à réinvestir pour des morceaux plus pratiques et durables. Plutôt minimaliste, la mode slow s’intéresse aussi à encourager les entreprises aux valeurs éthiques qui respectent notre belle planète.

Cosmétique slow

Le DIY (faire soi-même), qui est clairement une de mes nouvelles passions, révolutionne de plus en plus le monde de la beauté. Faire à la main ses produits implique une connaissance de soi qui se développe au fil du temps. L’expérimentation, à l’aide d’ingrédients de base, nous amène tranquillement à trouver des produits qui rejoignent nos réels besoins. Sans faire mention de l’économie d’argent substantielle réalisée en fabriquant soi-même ses produits, cela permet de connaître exactement la composition et la provenance de ce qui se retrouve sur notre peau, sur nos cheveux ou dans l’air qu’on respire. J’ai été étonnée de constater, en faisant la lecture du nouveau livre de Jacynthe René sur la beauté, que beaucoup de produits toxiques et cancérigènes se retrouvent dans nos armoires. Nul besoin de mentionner qu’un petit ménage s’est imposé…

J’espère sincèrement que cette lecture aura fait du sens pour vous et que vous aurez, vous aussi, envie de faire de petits ou de grands changements pour adopter tranquillement ce bonheur de vivre un peu plus simplement et heureux.

Amour et lumière xx

Anne-Julie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s