Mieux-être

La vie

 

La vie, aussi simple soit-elle, même dans sa complexité déroutante nous en fait souvent voir de toutes les couleurs… Hier, on était jeudi matin, j’étais en congé et j’attendais une nouvelle particulièrement importante pour moi. Depuis des semaines, j’allais voir dans mon courrier chaque matin pour voir si cette lettre, dans laquelle se cachait ou non le début de ma mission de vie, mais hier j’étais incapable d’aller voir, alors que je savais qu’elle était enfin arrivée à moi. J’avais peur, peur de devoir faire face à l’inconnu, peur que la dernière année à visualiser la première étape de mon chemin de vie tombe finalement en poussière. Pourtant, j’avais un plan B, préparé avec soin, dans lequel je ne pouvais pas me tromper, mais il n’était pas aussi attirant.

Ainsi, jeudi matin je me suis rendu dans un cours de yoga, sans lire mon courriel, juste en oubliant tout. J’ai décidé lorsqu’est venu le temps de choisir et d’imprégner en nous une intention, de choisir la confiance aveugle en la vie. Je me suis dit qu’elle savait l’ordre que devait avoir les choses et que si ma réponse était positive, alors je saurais immédiatement que j’étais là où je devais être et que si elle s’avérait négative, eh bien ce serait le début d’une nouvelle aventure vers une moi à l’écoute de son cœur.

Dans l’un ou l’autre des cas, il n’y avait ni positif, ni négatif, il y avait seulement ce qui devait être…

Évidemment, au cours de la séance, la vie a voulu voir si j’étais vraiment en harmonie avec cette réflexion, avec cette confiance absolue. Mon cœur s’est mis à palpiter, une crise d’angoisse était en route, je me suis d’abord contracté de partout, mais dans la seconde qui a suivi, j’ai adopté balasana (la posture de l’enfant) et j’ai répété dans ma tête que je devais faire confiance plutôt que de céder à la peur. Finalement, après deux minutes, mon battement cardiaque est revenu à son rythme normal et j’ai simplement souri… La vie nous envoie des épreuves, des aventures, des moments inoubliables, mais c’est nous qui avons le contrôle.

Je suis revenu chez moi, dans un tout autre état d’esprit, un peu fébrile, mais confiante, j’ai ouvert mon ordinateur et j’ai vu le mot : admis.

Je suis sur mon chemin, je connais ma mission et je me fais confiance.

xx

Vanessa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s